page d' accueil| contact| mentions légales

Sept bonnes raisons...

...de jouer un Liuto forte

Pour le guitariste

  • Le Liuto forte est beaucoup plus facile à jouer que la guitare. Plus sonore que celle ci pour un effort moindre, il ne requiert aucune modification technique essentielle. En raison de la tension moyenne de ses cordes, il peut être joué aussi bien avec la pulpe qu´avec les ongles.
  • Le Liuto forte permet au guitariste d´accéder au répertoire immense et encore inexploré de la musique pour luth, qui ne peut guère être rendue à la guitare, sinon de manière peu satisfaisante. On peut la jouer aussi bien d´après les tablatures originales que sur la notation usuelle.
  • Qu´il s´agisse de musique pour guitare ou pour luth, toutes les limitations qu´impose la guitare à six cordes dans le grave peuvent alors être dépassées. Plus besoin d´avoir recours aux guitares multi-cordes, lourdes, d´une tenue et d´un jeu malaisés, dont les basses profondes manquent de clarté (c´est à dire de richesse en harmoniques) (cf. l’article de Jörg Hilbert dans la rubrique Actualités/Nouveaux articles).
  • La sonorité pénétrante du Liuto forte permet d´exécuter des œuvres au sein d'ensembles de vaste dimensions, tant à l´opéra qu´à l´église. De plus, il offre de meilleures possibilités pour toutes sortes de formations de chambre (cf. l’article de André Burguete dans la rubrique Actualités/Nouveaux
    articles
    ).
  • Un instrument de la famille du luth est d´emblée mieux accepté dans le domaine de la musique classique.
  • C´est un plus évident sur le marché, et surtout, il est beaucoup plus séduisant pour le public de pouvoir présenter des exécutions, tant à la guitare qu´au luth, particulièrement si ce luth offre des perspectives entièrement nouvelles.
  • Adopter le Liuto forte, c´est miser sur un instrument en pleine ascension, susceptible d´évolution et qui ne risque pas la même perte de prestige que celle qu´a connue la guitare classique au cours des deux dernières décennies (cf. l’interview d’Eduardo Fernández dans la rubrique Actualités/Nouveaux articles).

Pour le luthiste

  • Avec le Liuto forte, l´exécutant n´est plus limité à certaines époques musicales.
  • Le Liuto forte offre – au delà de toute espèce de nostalgie – un vaste éventail de possibilités sonores et de techniques de jeu enrichissant de manière insoupçonnée les œuvres exécutées, y compris la musique pour luth qui nous est parvenue.
  • Outre la musique pour luth, on peut jouer tout le répertoire pour la guitare à six cordes et plus, sans pour autant devoir changer d´instrument, ni renoncer à l´attaque habituelle de la pulpe.
  • L´instrument permet d´exécuter toutes sortes de musique dans de vastes auditoriums et aussi en dehors du cadre de restitution historique, tout en étant parfaitement audible.
  • Grâce au Liuto forte, fini le cauchemar de l´accord du luth historique.
  • Les « Œuvres pour luth » de Jean-Sébastien Bach, conçues pour une variante de l´angélique, peuvent toutes être fidèlement rendues dans leur forme d´origine sur le Liuto forte en mineur (Luth modèle Bach), spécialement inspiré de cet instrument.
  • Il est beaucoup plus facile d´inciter les compositeurs d´aujourd´hui à écrire pour le Liuto forte que de susciter leur enthousiasme pour le luth historique.